Bakaye Dibassy et Fousseni Diabat se qualifient face Hamari Traor

Bakaye Dibassy et Fousseni Diabat se qualifient face Hamari Traor
Quelques jours aprs son succs face Lyon en Ligue 1, Hamari et le Stade Rennais se dplaaient Amiens de Bakaye Dibassy et Fousseni Diabat pour le compte des huitimes de finale de Coupe de la Ligue. Aprs un match fort en rebondissement, les Rennais se sont inclins dans les dernires minutes avec un effectif remani (3-2).

Les Rennais avaient cur denchaner la trs belle srie en cours. Cette rencontre de Coupe de la Ligue face Amiens avait tout dun match abordable pour des Rennais en confiance.

Une trs belle entame de match ou les hommes de Julien Stephan ont monopolis le ballon, tout en se crant plusieurs situations dangereuses. Gboho, trs actif, est fauch dans la surface la 27me minute obtient logiquement un pnalty. Cest Benjamin Bourigeaud qui sest charg de le transformer aprs un contre-pied parfait sur Dreyer.

La rencontre va alors prendre un autre tournant, les Aminois se font plus pressants et Zungu profite dun coup franc parfaitement travaill par Thibault Monconduit pour tromper Romain Salin la 34me minute. Mendoza donne lavantage aux siens la 41me alors que les Rennais semblaient remettre le pied sur le ballon.

Une seconde priode cruelle

Au retour des vestiaires, les coquipiers dEduardo Camavingua passent 15 minutes compliques et laissent les Aminois dicter leur jeu. Les hommes de Julien Stephan ragissent bien et domineront lintgralit de la rencontre passe la 60me minute.

Cest Adrien Hunou qui ramne les siens dune frappe magnifiquement enroule aprs une belle combinaison entre Rafinha et Bourigeaud. Lentre en jeu du Brsilien en lieu et place de Del Castillo a dailleurs fait beaucoup de bien sur le plan offensif.

Les Aminois subissent et ne parviennent pas porter le ballon au-del de la ligne mdiane. Les locaux procdent alors en contre et Thibault Monconduit crucifie Romain Salin la 90me minute dune demi-vole parfaite de lextrieur de la surface aprs un marquage trs approximatif de la dfense rennaise.

Une erreur de concentration qui cote la qualification aux Rennais.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *