Coupe de France: Hamari Traor et Rennes en quart de finale aprs un match fou

Coupe de France: Hamari Traor et Rennes en quart de finale aprs un match fou
COUPE DE FRANCE – Les premiers 8es de finale ont rpondu aux attentes. Le tenant du titre, le Stade Rennais, s’est qualifi en prolongation face Angers aprs un succs riche en buts (4-5 a.p), mardi soir. De son ct, le petit poucet, le Limonest FC (N3), s’est inclin 10 secondes de la sance de tirs but face Dijon (1-2, a.p).

Angers – Rennes : le tenant passe par un trou de souris

Le tenant du titre a eu chaud ! Trs chaud mme. Aprs avoir men 2 0 puis 3 1 ou encore 4 3 en prolongation, le Stade Rennais a vu Angers revenir au score chaque fois. Mais finalement, les Bretons ont su trouver les ressources pour insister et marquer un cinquime but dcisif. Histoire de l’emporter (4-5) et ainsi passer en quart de finale l’issue d’une rencontre dingue. Mais Rennes s’est fait peur inutilement en tant incapable de grer ses avantages au score.

Le film du multiplex des 8es
James La-Siliki (0-1, 37e), puis un doubl de M’Baye Niang (0-2, 42e, puis 1-3, 61e) ont pourtant d’abord permis au Stade Rennais de compter un avantage confortable l’heure de jeu. Mais ensuite, le match est devenu fou. Et Angers a profit du manque de gestion des Bretons et de leurs errements dfensifs pour revenir dans le match de manire compltement inattendue. Avec un doubl Sada Thioub (1-2, 52e puis 2-3, 85e), puis un penalty de Stphane Bahoken (3-3, 89e), le SCO a ainsi arrach la prolongation, qui n’a pas calm les ardeurs, loin de l.

Lors des 30 minutes supplmentaires, il a fallu encore deux nouvelles ralisations au Stade Rennais pour continuer sa route. Car aprs avoir inscrit un quatrime but grce Yann Gboho – dj impliqu sur les deux premiers ralisations (3-4, 101e) -, le club breton a vu Angers galiser une nouvelle fois par Mathias Pereira Lage (4-4, 105e). Mais Rennes ne voulait dcidment pas lcher son trophe. Et d’une frappe superbe, Jrmy Glin a finalement offert la qualification aux siens. A l’issue d’un match compltement fou. Une belle soire. Mme si trois jours d’un derby trs attendu en L1 face Nantes, Julien Stphan aurait srement aim un peu plus de maitrise de son quipe pour ne pas voir ses joueurs puiser dans leurs rserves.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *