FC Nantes: Kalifa Coulibaly sorti sous les sifflets

FC Nantes: Kalifa Coulibaly sorti sous les sifflets

Lavant-centre du FC Nantes na pas marqu. La victoire du FC Nantes, contre Dijon (1-0), dimanche aprs-midi, est le fruit dun but de Ludovic Blas, parfaitement servi par Moses Simon. Pour autant, Kalifa Coulibaly, sorti juste avant sous les sifflets, na pas dmrit.

On nen fera jamais un fin technicien balle au pied. Mais Kalifa Coulibaly ne mritait pas de sortir sous les sifflets de la Beaujoire, dimanche aprs-midi, lors du huitime succs de la saison du FC Nantes.
De gros efforts la perte du ballon

Contre Dijon, le gant malien na pas t en russite mais il na pas mnag sa peine. ?On a us les Dijonnais, assure Ludovic Blas. Mon but est le fruit du travail quotidien mais on travaille tous bien. En ce moment, je marque, mais dans une semaine ou deux, ce sera peut-tre quelquun dautre parce que tout le monde travaille beaucoup. Couli travaille aussi beaucoup et use les dfenses.?

Kalifa Coulibaly sest efforc, avec succs, ne pas perdre le ballon trop vite. Il a notamment la bonne attitude quand il temporise pour jouer ne retrait avec Simon, alors quil est esseul dans la surface adverse, en dbut de partie. Le Nigrian, lui, a oubli son compre sur laction suivante (12). videmment son jeu dos au but met en lumire ses lacunes techniques mais l encore, ce nest pas une dcouverte. Et dimanche, Kalifa Coulibaly a toujours fourni les efforts pour gner la relance adverse, voire rcuprer la balle.
Et lattaquant nantais pse sur les dfenses en venant jouer chaque duel arien. Et en se rvlant tre une solution crdible pour bonifier les quelques bons centres adresss dans les surfaces adverses. Contre Dijon, il a jou trois ballons de la tte. Lun fut trs mal ngoci. Les deux autres auraient pu faire mouche (49, 60).

Enchanement cruel

Mais lenchanement des faits est cruel pour Kalifa Coulibaly. Moins dune minute aprs sa sortie et le replacement de Moses Simon la pointe de lattaque, le Nigrian, dos au but, a effectu le bon contrle et la passe parfaite pour dgager le chemin de Blas, auteur par ailleurs, dune belle frappe sche de 18?m (73). ?Cest une question de timing avec Simon, coupe Ludovic Blas. Les Dijonnais taient fatigus et ont moins fait les efforts. Je pense que cette mme action ne passe pas en premire priode.? Stphane Jobard, lentraneur du DFCO, qui reproche ses milieux de terrain de ne pas avoir assez enferm lancien Guingampais, va dans le mme sens.
+ Nantes assure lessentiel face Dijon
Kalifa Coulibaly, avec quatre buts depuis le dbut du championnat, doit faire mieux. Il le sait. Mais sa combativit et son travail de sape contribuent aussi aux succs acquis dans les vingt dernires minutes. Il y a celui contre Dijon, dimanche, et ceux, en dbut de saison, glan aux dpens de Montpellier, Rennes et de Nice.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *