Kalifa Coulibaly a signé un doublé face à Amiens, une nouvelle victoire (Vidéo)

Kalifa Coulibaly a signé un doublé

Ce dimanche après-midi, le FC Nantes accueillait le Amiens SC pour le compte de la 33e journée de championnat. Les Canaris se sont montrés offensifs à l’occasion de la première mi-temps, avant de conclure en seconde période.

Ce sont les Canaris qui ont mis la pression sur les Amiénois d’entrée de jeu. Dès la 8e minute du match, Nicolas Pallois sert Waris Majeed qui tente de lobber Régis Gurtner. Son tir passe juste au-dessus, mais sans regret, car l’attaquant nantais est signalé hors-jeu.

A la 36e minute de jeu, Majeed Waris, de nouveau, sert Kalifa Coulibaly. Le tir de Coulibaly passe au dessus des buts amiénois.

Au retour des vestiaires, les Nantais maintiennent la pression. Anthony Limbombe sert Kalifa Coulibaly (47′). La tête de l’attaquant nantais est repoussée par Gurtner.

Deux minutes plus tard, le FC Nantes ouvre le score par Coulibaly, lancé par Abdoulaye Touré.

Coulibaly, décidément très en forme, signe un doublé sept minutes plus tard sur un corner tiré par Lucas Lima.

 


59e minute de jeu, Limbombe sert Valentin Rongier qui marque à son tour.

Le match n’en finit pas de s’emballer avec Juan Ferney Otéro qui réduit la marque pour Amiens à la 63e minute de la rencontre.

Les Picards poussent de nouveau et marquent un deuxième but à la 77e minute de jeu par Cheick Timite.

Mais Valentin Rongier ne se laisse pas endormir. A la 83e minute du match, sa frappe croisée frôle le poteau du but amiénois.

Amiens tente d’égaliser par Timite dont la frappe est bien captée par Maxime Dupé.

Score final : 3-2 pour le FC Nantes qui poursuit sur sa lancée après sa victoire face au PSG et à l’OL.

Grâce à cette victoire, les Nantais remontent à la 13e place du classement de ligue 1.

A noter qu’à la 9e minute de jeu de ce match contre Amiens, les supporters nantais ont rendu hommage à Emiliano Sala, décédé il y a trois mois dans le crash de l’avion qui l’emmenait de Nantes à Cardiff.
En seconde mi-temps, des stadiers intervenus en tribune pour retirer une banderole anti Kita. La Brigade Loire a décidé de quitter La Beaujoire.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *