Premiere League: Moussa Djenepo et Southampton surprennent Tottenham

Premiere League: Moussa Djenepo et Southampton surprennent Tottenham
Tottenham n’a pas profité du faux-pas de Chelsea à Brighton (1-1) un peu plus tôt, trébuchant chez une solide et tranchante équipe de Southampton (0-1) sublimée par le 13e but en Premier League cette saison de Danny Ings. Tout le contraire des Spurs, qui ont affiché une inquiétante fragilité en début de match et n’ont absolument pas réagi après la mi-temps. Les hommes de Mourinho restent à 6 points de Chelsea et du top 4, en plus d’avoir perdu Ndombele et Kane sur blessure.

Le film du match
Dès le coup d’envoi, Southampton a pourtant averti les visiteurs : oublié au second poteau, Cédric n’a pas cadré sa tête sur le centre de Bertrand (2e). La défense de Tottenham a été mise à mal tout le match, elle qui n’a plus gardé ses cages inviolées à l’extérieur en Premier League depuis… le 1er janvier 2019, à Cardiff (2-0).

Redmond a donné le tournis à Alderweireld avant de buter sur Gazzaniga (13e), puis Danny Ings a rhabillé le défenseur belge pour l’hiver d’un sombrero avant de conclure avec sang-froid (17e, 1-0). Les Saints se sont ainsi régalés, à l’image d’un débordement d’Armstrong côté droit pour trouver Redmond d’un centre à ras de terre, qui a vu sa frappe sauvée de justesse par Vertonghen (32e). Ce dernier a manqué de réussite sur un corner (39e) consécutif à une belle tentative d’Harry Kane, détournée par McCarthy (38e).

Les Spurs perdent Ndombele et Kane

Les Londoniens ponctuaient difficilement une première période marquée par la blessure musculaire de Tanguy Ndombélé, remplacé par Lo Celso (25e). Au retour des vestiaires, Tottenham a accentué sa domination territoriale mais ne l’a jamais traduite, attendant la 69e minute pour tirer au but. Eriksen, imprécis sur les 8 corners qu’il a tirés, a paru dépassé dans l’entrejeu, tandis que les latéraux Aurier et Sessegnon n’ont chacun réussi qu’un centre sur cinq tentés.

Les Spurs ont même vu le sort s’acharner sur eux, Harry Kane se blessant en marquant un but refusé pour hors-jeu (73e). Si ce n’est le tir dévié de Lucas qui a failli prendre McCarthy à contrepied (87e), Tottenham n’y a jamais cru en fin de match. L’ultime centre d’Aurier, beaucoup trop long alors que l’Ivoirien était seul, résume le match de son équipe. José Mourinho a encore du pain sur la planche et aura fort à faire lors de la prochaine journée le 11 janvier, avec la venue de l’invincible leader Liverpool à Londres.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *